01 avril 2008

Naissance d'une Forme Fragile...

Les parties de corps en suspension représentent la Fragilité Humaine, comme sur un fil. J'ai voulu créer un opposition entre le terme de « fragilité » et l’aspect armure  bronze dorée des céramiques.
Les suspensions renforcent l'aspect fragile et instable.
La Céramique reste un matériau très solide sauf si l’on décide de le casser.C'est pour cela que j'ai eu l'envie de détruire mes pièces.Pour renvoyer au vestige, à la mémoire, donc à l'éphémère (travail de photographies, film, présentation In Situ, démonstration pour une mémoire collective)...

Mon action de détruire mon travail, c’est me révolter contre l’œuvre d’ Art intouchable mais aussi mettre en avant la volonté  des Humains de se prendre pour Dieu. Dieu qui crée, puis casse, et recommence. Donner la vie, et la reprendre.

Petite référence aux Mandalas, statues en beurre misent au soleil , qui sont une pratique d' Inde des moines Bouddhistes qui pensent que l’important n’est pas la finalité mais le travail en lui-même.
Pensée à laquelle j'adhère totalement.Pas mes professeurs de première année apparemment qui n'ont pas appréciés que je puisse ainsi casser mes pièces!

La mise en scène renforce l'aspect tragique des pièces :la couleur bronze de l’émail, l’armure, le brûlé (combat), délimitations et bord grossiers (sorte de déchirures).

Les bols, sont la pour récolter les morceaux, les poussières des pièces après la démonstration où je casse mon travail.Trois bols, représentant la Trinité (le Père, le Fils et le Saint Esprit) des Ecritures Saintes...

assemblage

(parties de corps)


PICT0058

(installation)

PICT0030a

PICT0034a

Posté par ReQuiM à 01:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Naissance d'une Forme Fragile...

Nouveau commentaire